Les Mac représentent 10% des PC dans le monde

Les Mac représentent 10% des PC dans le monde

Les Mac représentent 10% des PC dans le monde


Selon Net Applications, en janvier et en février, le nombre de machines tournant sous le système MacOS représentait environ 10 % de la part mondiale d'ordinateurs personnels.

Au cours des deux derniers mois, selon le décompte effectué par le cabinet d’analyse Net Applications, un ordinateur personnel sur dix utilisé pour accéder au Web était un Mac. Pendant cette période, le spécialiste des statistiques Web californien a établi qu’au mois de janvier, 10 % des ordinateurs personnels se connectant à Internet tournaient sous MacOS - le système d'exploitation ne fonctionne nativement que sur des ordinateurs Mac - et pratiquement 9,9 % en février. Ce dernier chiffre représente une augmentation de 3,7 points de pourcentage par rapport aux 12 mois précédents, où MacOS ne représentait que 6,2 % de la part globale des ordinateurs personnels. Cependant, une part importante de cette augmentation est due à l’ajustement unique de 2,8 points de pourcentage effectué par Net Application à la fin de l’année 2017, soit environ les trois quarts de l'augmentation totale. Ce réajustement est intervenu après la suppression dans ses données du faux trafic créé par les « bots » de pirates.

Des mesures réalisées par d'autres cabinets d’études donnent des valeurs encore plus élevées de la part de MacOS et par conséquent, du nombre de Mac. C’est le cas de la société irlandaise StatCounter, qui, comme Net Applications, mesure la part de marché des systèmes d'exploitation en comptabilisant les OS des visiteurs de sites Web, a affirmé que le mois dernier, au niveau mondial, 12,4 % des ordinateurs personnels connectés à Internet tournaient sous le système MacOS. Par contre, l’augmentation est beaucoup plus modeste par rapport à la mesure effectuée au même moment l’an dernier par StatCounter, puisque celle-ci représente seulement sept dixièmes de point de pourcentage en plus. Il y a deux ans, toujours d’après les estimations de StatCounter, la part de MacOS ne représentait que 9,4 % de tous les ordinateurs personnels.

Le grand bond en avant des Mac



Depuis longtemps, ce pourcentage de 10 % est un objectif à atteindre pour les Mac, dominés depuis 34 ans par le système d'exploitation Windows de Microsoft. Comme l’a déclaré Bob O'Donnell, analyste en chef de TECHnalysis Research, « le fait que les ordinateurs Mac comptent aujourd’hui pour 10 % des ordinateurs personnels est une étape remarquable ». Selon lui, « cette progression a été, dans une certaine mesure, favorisée par la politique du BYOD », qui a permis aux utilisateurs d’amener leurs propres périphériques dans l’entreprise. « Peu à peu, les entreprises ont accepté que leurs salariés fassent entrer leurs propres machines dans leur environnement de travail. Cela a eu une incidence sur la croissance des ordinateurs Mac ».

Mais ce n’est pas la seule raison qui explique selon lui qu’un ordinateur personnel sur dix est aujourd’hui un Mac. Bob O'Donnell estime que les applications cloud, indépendantes des systèmes d’exploitation, ont favorisé la tendance, de même que les préoccupations en matière de sécurité. « Les ordinateurs Mac sont généralement considérés comme plus sûrs parce que moins ciblés par les pirates », a fait valoir M. O'Donnell. « Cependant, la première raison est probablement la plus pertinente, car le passage à des applications multiplateformes, ajouté au BYOD, a accentué la tendance », a reconnu l’analyste. « Il est plus facile d'ajouter une machine non Windows à un environnement qui n'a jamais fonctionné sous le système d’exploitation de Microsoft ». C'est juste. Le système Windows de Microsoft, qui dominait autrefois les usages technologiques, a été largement délaissé par le grand public au profit de solutions plus mobiles, principalement des smartphones et des tablettes. Les professionnels demeurent la base principale d’utilisateurs Windows, mais on ne sait pas très bien si le remplacement des systèmes d'entreprise se fait à des taux historiquement élevés, ou si ce marché est aussi en train de s’étioler.

Des Mac qui vieillissent bien



L'augmentation de la part de MacOS a peu de choses à voir, ou même rien à voir, avec l'augmentation des ventes de machines Apple. En effet, l'augmentation du nombre d'utilisateurs ne s'est pas accompagnée d'une augmentation équivalente des ventes et des livraisons. Ainsi, en 2017, Apple a déclaré avoir vendu 19 millions de Macs, ce qui, selon Gartner, ne représentait que 7,2 % des expéditions mondiales d’ordinateurs personnels au cours de la période. Ce pourcentage de livraisons était nettement inférieur au pourcentage d’ordinateurs personnels Macs actifs pendant l'année. On peut expliquer l'augmentation de la part d’ordinateurs Mac autrement que par les ventes et les livraisons. En particulier, les propriétaires de Mac conservent leurs systèmes plus longtemps en moyenne que les propriétaires de PC sous Windows. Ou alors, certains utilisateurs de PC ont simplement mis leurs machines Windows de côté, et elles ne peuvent plus apparaître dans le décompte des machines actives, alors que les propriétaires de Mac continuent à utiliser leurs machines.

Dans les deux cas, le Mac, même s'il n'augmente pas rapidement en nombre brut, représenterait un pourcentage plus élevé du volume global. « C'est un peu surprenant [que les Mac aient atteint la barre des 10 %] au moment où ils ont pris un tel retard par rapport aux machines Windows », a aussi déclaré Bob O'Donnell qui estiment que les machines Windows offrent de « meilleures entrées/sorties », ou encore « plus de choix en tailles d'écran et en résolutions ». Et en terme de performances, « les Mac sont à la traîne par rapport aux PC sous Windows », a également affirmé M. O'Donnell. Une opinion à relativiser même si Apple traine un peu pour adopter les dernières puces Intel Core et Xeon – et les derniers chipsets graphiques Nvidia ou AMD - sur ses machines.




{{titrenews}}

- Ce champ est obligatoire !  - Le nom doit contenir au moins 4 caractéres  
- L'adresse email n'est pas valide !  - Ce champ est obligatoire !  - Cette adresse email est trop court ! 

{{titrecontact}}

Téléphone

{{tel}}

Suivez-nous

Addresse

{{adress}}