L’évaluation de la transformation digitale et sa perception par les salariés et les dirigeants

L’évaluation de la transformation digitale et sa perception par les salariés et les dirigeants

L’évaluation de la transformation digitale et sa perception par les salariés et les dirigeants


Dans leur dernier rapport intitulé « The Digital Culture Challenge: Closing the Employee-Leadership Gap », Capgemini et Brian Solis constatent que la culture d’une entreprise est l’obstacle numéro un de sa transformation digitale. On remarque aussi une forte dichotomie entre la perception des dirigeants et des employés : alors que 40% des cadres dirigeants estiment être en pleine transformation numérique, seuls 27% des employés interrogés sont du même avis.

Comment évaluer la culture digitale d’une entreprise ?



Cela amène à se poser la question sur les critères d’évaluation de la culture digitale des entreprises. L’étude explique que celle-ci est basée sur 7 critères :
  • les pratiques de collaboration d’une entreprise,
  • l’innovation,
  • l’ouverture culturelle,
  • la priorité donnée au digital,
  • l’orientation client,
  • la culture de la data,
  • l’agilité et la flexibilité.
Seulement, de nombreux dirigeants ont encore du mal à se projeter dans le futur, essentiellement car ils n’ont pas de modèles ni de culture digitale. Quand ils parviennent à s’améliorer, il leur manque encore des indicateurs de performances adaptés.

L’évaluation de la transformation digitale et sa perception par les salariés et les dirigeants

Cyril Garcia, en charge des activités Digital Services du Groupe et membre du Comité exécutif de Capgemini, souligne que « les technologies digitales apportent une réelle valeur ajoutée, mais seules les organisations qui adoptent une culture digitale durable peuvent exploiter ce potentiel. Réduire la différence de perception entre les dirigeants et les employés concernant l’existence ou non d’une culture digitale est indispensable à leur croissance. Les entreprises doivent donc motiver, impliquer et responsabiliser tous les employés afin de permettre ensemble le changement de culture. Si les sociétés font de la culture digitale l’une de leurs priorités stratégiques, elles pourront améliorer leurs relations avec les clients, attirer les meilleurs talents et s’engager sur la voie de la réussite dans le monde digital d’aujourd’hui. »

37 % des salariés estiment être dans une entreprise innovante



L’étude prouve que l’innovation ne fait pas partie du quotidien de la majorité des interrogés. En effet, ils sont très peu à avoir déjà testé un nouveau concept au sein de leur société. Quand 37 % des salariés estiment que leur société a une culture centrée sur l’innovation technologique, 75 % de leurs dirigeants le pensent… Il est donc important que ces derniers aillent plus loin dans la prise de risque et l’expérimentation.

L’évaluation de la transformation digitale et sa perception par les salariés et les dirigeants

Le rapport souligne aussi que les entreprises n’impliquent pas assez leurs salariés dans le processus de changement de culture. Ian Rogers, directeur digital du groupe LVMH, précise que « les entreprises passent un cap lorsqu’elles prennent conscience que la transformation digitale n’est pas un problème technique, mais un changement culturel ».

Qui sont les leaders de la culture digitale ?



Parmi les entreprises qui obtiennent les meilleurs résultats dans les 7 dimensions de la culture digitale, on retrouve le Royaume-Uni, la Suède et les Etats-Unis. En ce qui concerne les secteurs d’activités les plus avancés on retrouve l’automobile, les biens de consommation et les télécoms. En France, le fossé entre la perception des dirigeants et des salariés est très important.

L’évaluation de la transformation digitale et sa perception par les salariés et les dirigeants

Comment créer une culture digitale ?



Pour créer cette culture digitale, l’étude évoque quelques clefs :
  • Identifier des agents du changement capables d’incarner la nouvelle culture digitale et les promouvoir au sein de l’organisation.
  • Définir de nouveaux indicateurs de performance basés sur les nouveaux comportements souhaités.
  • Rendre tangible le changement culturel.
  • Investir dans les compétences digitales qui ont de l’importance.
  • Communiquer clairement une vision digitale et montrer de manière visible l’implication des dirigeants.
  • Utiliser les outils de collaboration digitale pour accroître la transparence et interagir avec les employés.
  • Adopter une approche holistique du changement.


L’évaluation de la transformation digitale et sa perception par les salariés et les dirigeants

L’étude s’appuie sur le témoignage de 1700 répondants issus de 340 organisations dans 8 pays différents.




{{titrenews}}

- Ce champ est obligatoire !  - Le nom doit contenir au moins 4 caractéres  
- L'adresse email n'est pas valide !  - Ce champ est obligatoire !  - Cette adresse email est trop court ! 

{{titrecontact}}

Téléphone

{{tel}}

Suivez-nous

Addresse

{{adress}}