Google : un rappel des bonnes pratiques pour les articles invités !

Google : un rappel des bonnes pratiques pour les articles invités !

Google : un rappel des bonnes pratiques pour les articles invités !


Google a récemment publié un article qui revient sur les bonnes pratiques concernant le guest-blogging, les articles partenaires et les pratiques d’acquisition de liens associées. Voici un rappel sur ce que Google vous recommande de faire en matière d’articles invités si vous ne souhaitez pas être la prochaine victime d’une action manuelle pénalisant le référencement de votre site.

Google aurait récemment observé un regain d’intérêt des SEO pour les articles invités et partenaires dans le cadre de leurs stratégies d’acquisition de liens. Ces articles, généralement écrits par un site et publiés sur un autre, peuvent enfreindre les consignes de qualité de Google dans certains cas que nous allons vous résumer et rappeler ici.

ARTICLES INVITÉS ET PARTENAIRES : CE QUE GOOGLE PÉNALISE MANUELLEMENT



Tous les auteurs d’articles partenaires et invités qui enfreignent consignes de qualité de Google concernant les systèmes de liens risques la pénalisation manuelle de leur site par Google.

Voici un rappel des facteurs qui, poussés à l’extrême, sont contraires aux règles de qualité fixées par Google et peuvent être à l’origine d’une action manuelle :
  • Ajouter des liens externes vers son site sur des ancres sur-optimisées depuis ce type d’articles
  • Publier un même article sur différents sites différents (ou un article avec peu de variantes)
  • Publier de nombreux articles, sur un même site ou plusieurs sites, qui réalisent tous des liens optimisés vers son site
  • Avoir recours à des rédacteurs qui ne maitrisent pas leur sujet pour rédiger ce type d’articles
  • Donner l’autorisation à un site de dupliquer entièrement le contenu d’un article en échange d’un lien retour sans ajout d’un rel=”canonical” et d’un rel=”nofollow”

GUEST-BLOGGING : LES BONNES PRATIQUES RECOMMANDÉES PAR GOOGLE



Au global, Google ne pénalise pas la pratique de guest-blogging lorsque cette démarche est effectuée correctement avec du contenu de qualité et des liens externes de qualité (des liens qui apportent une valeur ajoutée à l’article et qui n’ont pas pour seul objectif de booster le SEO du site maillé).

Google indique que les articles invités de qualité sont ceux qui ont pour objectif :
  • D’informer ou éduquer les utilisateurs d’un autre site
  • De faire connaitre une cause ou une entreprise sur un autre site

UN AVERTISSEMENT ÉGALEMENT VALABLE POUR LES SITES QUI PUBLIENT DES ARTICLES INVITÉS DE FAIBLE QUALITÉ



Dans son article, Google a également souhaité rappeler aux sites internet qui acceptent de publier ce type d’articles qu’ils peuvent eux-même pâtir de la publication d’articles invités de faible qualité qui ont pour objectif principal l’ajout d’un ou de plusieurs liens vers un site externe afin de favoriser son référencement.

Google a en effet indiqué que lorsque des sites de ce type sont détectés, ce type de pratique peut affecter leur qualité perçue et ainsi impacter négativement leurs positions et trafic SEO.

Le moteur de recherche recommande donc une nouvelle fois aux webmasters d’ajouter les liens sortants jugés comme « douteux » en rel=”nofollow”.

UNE VAGUE D’ACTIONS MANUELLES À PRÉVOIR APRÈS CE RAPPEL ?



Google ayant récemment détecté une recrudescence de ces pratiques, il n’est pas à exclure que ce rappel annonce l’arrivée prochaine d’une vague d’actions manuelles sur les sites qui utilisent ce type d’articles de manière importante dans leur stratégie de netlinking.

Ce rappel pourrait également annoncer la pénalisation manuelle prochaine de nombreux sites qui publient ce type d’articles.

Bien entendu, ce rappel effectué a surtout pour objectif de sensibiliser les webmasters et professionnels du référencement pour qu’ils soient plus vigilants sur ce type de pratiques et n’oublient pas d’adopter les bonnes pratiques pronées par Google pour éviter toute action manuelle.




{{titrenews}}

- Ce champ est obligatoire !  - Le nom doit contenir au moins 4 caractéres  
- L'adresse email n'est pas valide !  - Ce champ est obligatoire !  - Cette adresse email est trop court ! 

{{titrecontact}}

Téléphone

{{tel}}

Suivez-nous

Addresse

{{adress}}